L’année 2020 ayant été marquée par la crise sanitaire liée au covid-19, les actions de promotion ont été plus limitées et se sont davantage concentrées sur le digital.

 

Durant cette année particulière, le CiPS s’est donné comme priorité de valoriser l’activité de l’ensemble des professionnel·le·s des domaines de la santé et du social qui ont joué un rôle déterminant dans une société soudainement fragilisée par l’offensive d’un virus qu’on croyait incontrôlable.

 

Des signes de reconnaissance leur ont été adressés régulièrement auxquels le CiPS a participé avec des campagnes de promotion les mettant en lumière. Ce rapport est encore une occasion de leur dire merci !

Les images sans le port du masque ont été filmées avant le covid-19

Salon des Métiers et de la Formation

L'Espace santé-social

On y aura cru jusqu’au bout avec un important dispositif de mesures de protection mis en place mais l’ampleur de la crise sanitaire a conduit les organisateurs de la manifestation à l'annuler le 29 octobre.

 

Différents plans ont été élaborés au cours de l’année avec de nouveaux exposants qui pensaient intégrer l’Espace santé-social mais la situation sanitaire trop instable a freiné les projets, a conduit certaines institutions à renoncer à leur participation et la dernière version réduite des plans n’aura finalement pas été utilisée avec l’annulation du salon.

 

Le travail conséquent réalisé en 2020 n’est pas inutile et pourra être repris en 2021…

Retour sur

la rétrospective de l'édition 2019

Salon des métiers virtuel

Suite à l’annulation du salon, Beaulieu annonçait dans un communiqué de presse, la préparation d’un nouveau concept virtuel. En fin d’année, le Giip (Groupe d’intérêt pour l’information professionnelle) soumettait son projet de substitution visant à développer des mesures de promotion de la formation professionnelle, en valorisant la formation professionnelle initiale.

 

Il restera à voir en 2021 la forme que prendra cette alternative et la place qui sera donnée aux formations ES et HES pour préserver une vision plus globale des possibilités de formation dans la santé et le social lors de ce nouveau rendez-vous virtuel.

Capture d’écran 2021-05-14 à 15.50.50.

VisMonJob

Une journée de partage en immersion

avec un·e professionnel·le de la santé ou du social

225 personnes se sont inscrites depuis le début du projet. La situation sanitaire en 2020 n’a permis l’organisation que de très peu de journées entre les deux vagues, celles-ci n’étant pas prioritaires avec les urgences à gérer dans les institutions. 

​Les entretiens avec les candidat·e·s inscrit·e·s ont pu être organisés à distance et dès que la situation sanitaire le permettra, de nouvelles journées d’immersion pourront être proposées.

Capture d’écran 2021-05-02 à 19.28.20.

70%

oui

10%

non

20%

peut-être

Envisagez-vous d'effectuer la formation que vous avez découverte durant cette journée VisMonJob ?

Films

Réalisation de capsules

S’il y a un domaine qui est particulièrement associé au CiPS et à la crise sanitaire, c’est bien celui des soins infirmiers et c’est justement en 2020 que le projet des capsules vidéo s’est achevé avec la reprise des tournages rendue possible en cours d’année.

 

Ainsi Vincent Bovet qui travaille en EMS et Gaëlle Hamman qui exerce à domicile viennent compléter les quatre capsules déjà réalisées l’année précédente pour présenter la formation et la profession d'infirmière et d’infirmier.

 

Ces supports aussi bien informatifs que promotionnels permettent d’atteindre la jeune cible du CiPS notamment sur les réseaux sociaux et de les sensibiliser à la relève. Une campagne spécifique a été consacrée aux infirmiers et infirmières durant l’année pour valoriser leur profession et susciter des ambitions de formation auprès du public.